• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

cevennevive

cevennevive

Retraitée, éco-citoyenne, tendance minimaliste. Cévenole à tête dure. 
Etudes de lettres (lointaines...)
Adhérente à Greenpeace.
De prime abord, je ne crois jamais en ce que l'on me dit de façon péremptoire, je vérifie, et si je ne le peux pas, je réfléchis, je compare.

Tableau de bord

  • Premier article le 17/02/2011
  • Modérateur depuis le 27/04/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 2692 269
1 mois 1 39 41
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 597 579 18
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires


  • cevennevive cevennevive 22 juin 10:59

    Encore un personnage super-usé qui va disparaître de nos « élites » politiques !


    Malheureusement, il en reste encore quelques-uns...

    Maintenant, allez savoir si tous ces nouveaux visages sans rides vont VRAIMENT faire changer notre paysage quotidien ?

    En tous cas, pour la plupart d’entre eux, ils n’ont pas encore de « casseroles » accrochées aux basques.

    Dommage pour Monsieur BAYROU, moi qui autrefois le prenais pour un émule d’Henri IV !!! Pfff !




  • cevennevive cevennevive 19 juin 12:12

    Bonjour Jules Elysard,


    Beau travail, belles analyses et déductions. Merci !

    Les « chiens de garde » vont très vite retourner leur veste, j’en suis persuadée.

    Ce qui montre bien qu’aucune analyse journalistique -je dis bien aucune- n’est à prendre totalement au sérieux, et que, peut-être, cette approximation des vues nous apporte beaucoup, à nous qui comparons, qui réfléchissons et qui analysons. Ils nous tendent gentiment les motifs et les preuves pour les contredire...

    Donc, ils sont tout de même utile, non ?

    Cordialement.


  • cevennevive cevennevive 14 juin 11:41

    @alinea


    Trop franche, trop spontanée alinea. Le Prince de Machiavel ne montrait aucune colère...

    La seule chose que je trouve positive dans les résultats des présidentielles et des législatives, c’est le grand chambardement qui a permis de « foutre » dehors des personnages qu’on a bien trop vus et dont certains ne valent pas la corde pour les pendre. Oust ! Vivement de nouveaux visages !

    Regardons le côté positif. Nous verrons bien la suite...




  • cevennevive cevennevive 14 juin 10:34

    @alinea, bonjour ma belle,


    Ce commentaire, très réaliste comme d’habitude, me fait penser à mon baccalauréat (très lointain, mais en ce moment, les potaches bûchent pour ce fameux examen).

    Le sujet de Français était « le malheur est un grand maître ». Et il m’a tant inspirée que j’ai eu une note de 19. Il est vrai que j’étais (très mal) mariée, maman d’une fillette de 7 ans lorsque je l’ai passé, et que j’ai très bien su développer ce concept.

    Tout cela pour te dire combien je fais la différence entre l’empathie et la vraie vie...

    Pour en revenir aux élections chez nous, cette fois je ne voterai pas, et même si tu insistes, je n’irai pas. Quel embrouillamini !

    Il était bien beau notre Jean-Luc autrefois... Ce qui me chagrine un peu le concernant, ce sont ses colères intempestives. En face d’un individu en colère, qui parfois « déparle », automatiquement certaines oreilles se ferment, laissant passer l’orage. C’est un peu mon cas. Je n’aime pas la colère exprimée, je la ressens souvent mais je la tais.

    Bien à toi.



  • cevennevive cevennevive 12 juin 09:10

    Merci à tous d’avoir passé un petit instant avec moi, d’avoir écrit un commentaire, et de m’avoir témoigné votre amitié.


    Comme je l’ai écrit plus haut, ce n’est surtout pas pour me plaindre que j’ai écrit cet article.

    Non, c’est simplement pour informer avec humour de la drôlerie de certaines situations, bien que quelquefois, elles puissent être dramatiques.

    Pourtant, dans le cas qui nous occupe, la « pension alimentaire » lorsqu’il n’y a pas d’enfants à élever, et la « prestation compensatoire », sont bien plus ridicules et malvenues que la pension de réversion. Elles signifie que la personne qui divorce se revanche de son conjoint en le faisant payer (et même en faisant payer ses descendants !)

    Le goût du lucre, de l’argent alibi, de l’argent revanche est décidément bien sale.

    « Il n’y a rien de plus fort que l’amour » écrit Rocla (que je salue). Il a bien raison. Il a oublié l’amitié désintéressée et la chaleur du partage.

    Bien à vous tous.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Société Société


365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. LA PENSION DE REVERSION - mode humour (noir)




Palmarès